Blog-ancien

Union Patronale Suisse

Cette année, l’Union patronale Suisse a choisi Neuchâtel pour sa rencontre au niveau suisse. Quelle bonne idée! Les invités – en grande partie Suisse-alémaniques, visitent le Laténium et soupent au Palais DuPeyrou. En raison d’une collision de séances, je ne rejoins l’assemblée qu’au moment du repas.

Notre Ministre de l’Economie, M. Jean-Nat Karakash, explique lors de son allocution le paradoxe neuchâtelois: Création d’emploi hors norme, mais taux de chômage stable (parmi les plus élevés de Suisse) et taux d’aide social très élevé. Il explique aussi le New Deal neuchâtelois: les entreprises qui ont des postes à repourvoir s’engagent à consulter les offices régionaux de placement en premier afin d’engager, si possible, une personne en recherche d’emploi.

Merci à l’Union patronale d’avoir choisi Neuchâtel pour sa rencontre et d’avoir associé le monde politique à cet évènement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *