Blog-ancien

Dies academicus

Selon le site Internet de l’Université de Neuchâtel le Dies academicus « ….est la journée officielle de l’Université. Cet événement a pour but d’entretenir une tradition, de forger une mémoire. Il est aussi l’occasion d’affirmer l’identité et l’autonomie institutionnelle de l’Université. Elément de tradition, le Dies est un rituel, lequel suppose un cortège (en toges académiques) et le respect d’un protocole. Cette manifestation est également l’occasion d’honorer des personnalités par la remise de doctorats honoris causa. »

Cette journée a eu lieu le samedi  31 octobre 2015. Lors des différentes allocutions, celle d’Antoine Grandjean, président du Conseil de l’Université, a fait grand effet. Il y est revenu sur les attaques populistes d’un certain parti politique contre les étudiants en sciences humaines en alléguant qu’ils étaient tous des futurs chômeurs. Or, le taux de chômage de ces étudiants s’élève cinq ans après la fin de leurs études à moins de 3% ! C’est moins que dans les branches des sciences exactes ! Merci à Monsieur Grandjean d’avoir mis les pendules à l’heure.

Le cocktail dînatoire qui a suivi nous a permis de faire des rencontres intéressantes.

 

Merci de partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *