Blog-ancien

Conférence judiciaire à Auvernier

Je suis invitée par la présidente de la Commission administrative des autorités judiciaires (CAAJ) à la Conférence judiciaire annuelle. A cette place, c’est l’occasion de relever que cette année dans le canton de Neuchâtel, les trois pouvoirs sont présidés par trois femmes! Les autorités judiciaires dont la présidente est Marie-Pierre de Montmollin, juge au Tribunal cantonal, l’exécutif dont la présidente est Monika Maire-Hefti, cheffe du département de l’éducation et de la famille et moi-même, présidente du législatif. Hélas cela ne durera pas plus d’une année, dès juin 2016, au moins deux places seront occupés par des hommes.

Lors de la Conférence judiciaire, tous les magistrats judiciaires (juges et procureurs) se retrouvent. Chaque année un conférencier est invité pour parler d’un thème particulier. Cette fois-ci, il s’agit d’André Duvillard, délégué de la Confédération et des cantons au Réseau national de sécurité (RNS). Le RNS a été mis sur pied par la Confédération et les cantons qui y sont représentés dans les mêmes proportions. C’est un mécanisme de consultation et de coordination qui regroupe toutes les organisations et tous les moyens qui permettent à la Suisse de réagir aux menaces et dangers relevant de la politique de sécurité (menaces terroristes, cybercriminalité, danger naturels…). Le titre de l’exposé du délégué est: « Les cyber risques, simple question technologique ou véritable défi en matière de lutte contre la criminalité? » . L’exposé est passionnant et c’est inquiétant de voir comme nos activités avec les nouveaux moyens de communication sont exposées à la cybercriminalité et l’ampleur de celle-ci.

Un grand merci pour cette soirée intéressante!

 

Merci de partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.