Blog-ancien

Commémoration de l’entrée de l’armée Bourbaki aux Verrières

Chers membres du comité « Bourbaki les Verrières » chers représentantes et représentants des autorités politiques françaises et suisses, chers invités, Mesdames et Messieurs,

Nous sommes réunis aujourd’hui pour commémorer un évènement particulier de notre histoire : c’est une page sombre, une page de guerre, de misère mais c’est aussi une belle page que nous tournons : une page pleine d’humanisme, d’entraide internationale, et de générosité. Il y a exactement 145 ans, le 1er fév 1871, acculée par les troupes allemandes, l’armée du général Bourbaki est entrée en Suisse, après avoir déposé ses armes à la frontière. En quelques heures, la population d’alors a accueilli et partagé ses maigres ressources avec ces hommes meurtris, affamés et gelés.

Ces évènements ont donné lieu à la première intervention de la Croix rouge Suisse qui avait été fondée quelques années auparavant.

Imaginez la scène aujourd’hui : imaginez 90’000 personnes dans la misère à nos frontières et demandant à être accueillies. Que se passerait-il ? Les laisserions-nous entrer ?

Eh bien, en 2015, 39500 demandes d’asile ont été déposées en Suisse. Les autorités compétentes en ont traité 28’000 et l’asile a été accordé 6300 personnes, soit à environ 25%. Les circonstances sont sans doute différentes, mais la générosité de nos ancêtres doit nous faire réfléchir ; alors qu’ils n’avaient rien, ils étaient prêts à tout partager. De notre côté, nous avons beaucoup, sommes-nous prêts à partager ?

Pendant cette année de présidence du Grand Conseil, j’ai le privilège d’aller à la rencontre de gens fantastiques, des gens qui comme Alexis Boillat et son comité « Bourbaki les Verrières », font vivre leur commune, leur canton. Avec leur enthousiasme et leur énergie ils ont fait en sorte que cette page de l’histoire soit illustrée de la plus belle des manières : avec le parcours Bourbaki ainsi qu’avec la commémoration de ce jour. Merci à eux de s’engager et de participer au devoir de mémoire et, par la même occasion, de participer au rayonnement de notre canton et notre pays.

Je finirai par une citation de John Fitzgerald Kennedy, lors du discours qu’il a tenu aux Nations Unies le 25 septembre 1961 :

“L’humanité devra mettre un terme à la guerre, ou la guerre mettra un terme à l’humanité.”

Merci de partager

One réflexion on “Commémoration de l’entrée de l’armée Bourbaki aux Verrières

  1. Quel honneur a eu notre canton d’avoir une présidente de cette qualité, en verlan : Une présidente de rêve!

    Merci Veronika pour l’intérêt porté à l’Association Bourbaki Les Verrières http://www.bourbaki-verrieres.ch/ et https://www.facebook.com/bourbakiverrieres?_rdr=p

    Durant cette année de présidence, notre association a eu le privilège d’accueillir deux fois la plus Haute citoyenne du canton et, comme le dit le dicton: Jamais 2 sans 3! C’est avec plaisir que nous t’attendons une 3ème fois, avec ta famille pour une découverte de l’entier du parcours.

    Cette balade de 5 kilomètres, accessible à tous, empreinte de neutralité, d’humanité et d’hospitalité qui rend hommage à nos ancêtres est un véritable devoir de mémoire à celles et ceux qui ont ouvert leurs cœurs pour façonner une Suisse accueillante et aussi à ces hommes de l’Armée de l’Est qui ont contribué à l’histoire européenne.

    Avec toute la reconnaissance du comité de l’Association Bourbaki Les Verrières!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *