Actualités

ARCINFO le 09.10.2019 « Faut-il davantage libéraliser le secteur agricole ? »

Lire l’article sur le site arcinfo.ch

Télécharger l’article au format PDF

Merci de partager
Actualités

Université d’été des Verts romands : résumé et conclusions de l’atelier « Justice »

Du 16 au 18 août 2019, l’Université d’été des Verts romands a traité du thème :
La transition écologique et solidaire: quels moyens d’action concrets ?
sous différents angles

Veronika Pantillon restitue les travaux de l’atelier « Justice »

Atelier 5: Justice
Détails sur les objectifs de l’atelier, ainsi que sur les experts qui l’ont animé: ici.
Quelques propositions extraites des débats :

  • Agir en amont en créant / modifiant les lois, car les actions en justice dédommagent mais ne règlent pas les problèmes à la source.
  • Être attentif aux contradictions possibles entre une justice sociale et une justice climatique. Exemple : les gilets jaunes
  • Sensibiliser la population à l’aide de prévisions
  • Déposer des actions en justice pour dénoncer les violations des droits fondamentaux comme p.ex. le droit à la santé.

 

Site de l’université d’été des Verts romands

Dont la page consacrée au compte rendu de l’atelier « Justice »

Merci de partager
Actualités

Coopérative Solaire Neuchâtel (Coopsol), appel à souscription pour nouvelle centrale

Je suis membre du Conseil d’Administration de Coopsol; à ce titre, j’invite chacune et chacun à souscrire à une ou plusieurs parts sociales à frs. 500.-,  afin de nous permettre de construire de nouvelles centrales solaires photovoltaïques à Neuchâtel et ses environs.

« En mettant nos forces ensemble, nous réalisons des centrales solaires qui produisent notre énergie électrique de façon écologique et durable, tout près de chez nous. Chacun, locataire, propriétaire ou entreprise, peut participer, selon son envie et ses possibilités, en achetant au moins une part de frs 500.
L’achat de ces parts n’est pas à perte, le planning financier laissant prévoir un remboursement  des fonds investis sur une période de 20 ans. C’est l’assemblée générale qui fixera les remboursements et intérêts, en fonction de la marche des affaires. » (Source site coopsol.ch
)

Souscrire en ligne

Formulaire de souscription à imprimer et envoyer par la poste

Les membres du Conseil d’Administration de la Coopérative Coopsol (02.07.2019)

Merci de partager
Actualités

Neuchâtel, discours du 1er mai 2019

Chères travailleuses, chers travailleurs,

Ce 1er mai est la fête des travailleuses ! Oui vous avez bien entendu j’ai utilisé ce mot uniquement au féminin : ce premier mai est consacré avant tout à l’égalité entre hommes et femmes. Je suis heureuse de pouvoir m’adresser aujourd’hui à vous en compagnie d’autre référentes, toutes des femmes.

2019 est l’année des femmes : le 14 juin prochain, les femmes se rassembleront dans tout le pays pour manifester pour leurs droits, car l’égalité entre les hommes et les femmes dans le monde du travail et plus globalement dans notre société est loin d’être atteinte !

Les travailleuses sont particulièrement touchées par les inégalités : le modèle économique actuel est toujours basé sur un mode de vie patriarcal: l’homme travaille à plein temps et la femme s’occupe des enfants, du ménage et travaille év à temps partiel. Il arrive aussi que les femmes renoncent à parfaire leur formation au profit de l’équilibre familial et de la pression sociétale. Par ce modèle, les femmes sont désavantagées puisque le travail domestique n’est ni valorisé ni rétribué. En cas de divorce, elles rencontrent des difficultés de réintégrer le marché du travail et sont souvent confrontées au chômage total ou partiel. Ce modèle économique désavantage aussi les femmes lorsqu’elles arrivent à l’âge de la retraite puisque leurs pensions sont nettement plus basses que celles des hommes. Bien que ce modèle patriarcal soit moins suivi aujourd’hui, la pression sociétale sur les femmes perdure. Cette dernière est vicieuse, car elle se traduit dans nos mœurs et nos coutumes. C’est pourquoi nous devons toutes et tous exiger des conditions de travail égalitaires entre les genres.

Les travailleuses et toutes les femmes ont constamment dû lutter pour leurs droits. La loi sur l’égalité n’a été adoptée qu’en 1996 alors que le principe figurait dans la Constitution fédérale depuis 1981 ! : Le congé maternité quant à lui n’a été obtenu qu’en 2005 !

Quant à l’égalité des salaires, on en est encore loin ! Selon les derniers chiffres de l’Office fédéral de la statistique, les femmes ont touché en 2016 presque 20 % (19,6%) de moins de salaire que les hommes, c’est moins bien qu’en 2014 (19,5%). En ce qui concerne la part inexpliquée de différence salariale, les chiffres sont encore plus alarmants : cette part a augmenté et atteint en 2016 42,9% alors qu’elle atteignait 39,1% en 2014 ! Ces chiffres montrent qu’il ne faut pas relâcher la pression et continuer notre lutte !

La modification de la loi sur l’égalité adoptée en décembre 2018 par le parlement fédéral est un parfait exemple de politique menée par une majorité patriarcale. Elle n’aura pour ainsi dire aucun impact: seules les entreprises de plus de 100 employé-e-s sont tenues de vérifier les salaires alors que les statistiques montrent que c’est dans les petites entreprises que les différences salariales non expliquées sont les plus marquées. De plus, si une entreprise ne respecte pas l’égalité salariale elle ne sera même pas sanctionnée ! à quoi bon instaurer une Loi si on peut impunément y contrevenir ?!

Le Grand Conseil traitera prochainement d’un rapport qui propose que la composition du parlement cantonal respecte parfaitement l’égalité, et soit constitué de 50 femmes et de 50 hommes. En travail de commission, ce projet a rencontré beaucoup d’opposition et cela même au sein de la gauche. Espérons que les députées se montreront progressistes et auront la clairvoyance de décider en faveur de l’égalité.

Chères travailleuses chers travailleurs vous l’aurez compris, le chemin pour l’égalité est encore loin, mais nous sommes nombreuses et nombreux à œuvrer constamment pour y arriver. Votre présence aujourd’hui en est la preuve ! Continuons de nous mobiliser tous ensemble pour nos droits. Je vous donne rendez-vous dans la rue le 14 juin !

Veronika Pantillon, le 1er mai 2019

Merci de partager
Actualités

Conférence de presse de lancement de la campagne pour les élections fédérales 2019

Mon texte de la conférence de presse du 7 mars 2019:

Égalité des sexes

Le parti des Verts s’est toujours engagé pour l’égalité des sexes et il montre l’exemple : actuellement au Grand Conseil neuchâtelois, il est représenté par 9 femmes et 8 hommes. Au parlement fédéral notre parti fait même mieux : sur 11 élus, 7 sont des femmes.

L’année 2019 sera l’année des femmes. Le 14 juin aura lieu la grève nationale des femmes. 28 ans après la grande grève féministe il doit être constaté qu’il n’y pas eu beaucoup d’améliorations en ce qui concerne l’égalité des sexes. Alors que l’égalité hommes-femmes a été inscrite dans la constitution fédérale en 1981, dans les faits on est encore loin d’une telle égalité. Les différences salariales persistent et se sont même creusées. Selon les derniers chiffres de l’Office fédéral de la statistique, les femmes ont touché en 2016 19,6% de moins de salaire que les hommes, c’est moins bien qu’en 2014 (19,5%). En ce qui concerne la part inexpliquée de différence salariale, les chiffres sont encore plus alarmants : cette part a augmenté et atteint en 2016 42,9% alors qu’elle atteignait 39,1% en 2014 !

La loi sur l’égalité adoptée en décembre 2018 par le parlement fédéral est un parfait exemple de politique menée par une majorité patriarcale qui foule des pieds le principe d’égalité. Elle n’aura pour ainsi dire aucun impact: seules les entreprises de plus de 50 employés sont tenues de vérifier les salaires alors que les statistiques montrent que c’est dans les petites entreprises que les différences salariales non expliquées sont les plus marquées. De plus, si une entreprise ne respecte pas l’égalité salariale elle ne sera pas sanctionnée. Cette loi est un affront fait aux femmes.

En cas d’élection au Parlement fédéral, je m’engagerai fermement pour les droits des femmes. La patience et le « laisser faire » ont atteint leurs limites. L’amélioration de la conciliation des vies professionnelle et familiale est un levier important. L’État et les cantons doivent offrir les conditions-cadres pour que les couples puissent se partager le travail rémunéré et non rémunéré. A cette fin, il faut soutenir d’avantage les structures accueil des enfants. Il s’agit aussi de valoriser les métiers dits féminins et garantir des rentes dignes aux femmes. Nous serons aussi très attentifs que l’âge de la retraite des femmes ne soit pas augmenté, tant que l’égalité n’est pas atteinte.

Les régimes nationalistes et populistes qui se développement tout autour de nous sont une menace directe pour les droits des femmes : Le droit à l’avortement est remis en cause, les violences faites aux femmes sont combattues plus mollement.

Le sexisme est encore une réalité bien trop présente, en témoigne le récent scandale de la ligue du « lol », des journalistes harceleurs de femmes sur le net.

Il faut combattre la violence faite aux femmes, le sexisme, introduire la gratuité de l’avortement et de la contraception et supprimer les taxes roses.

Veronika Pantillon

Revue  des médias

RTN Actualité-> Région 7.03.2019

« Les Verts neuchâtelois partent à l’assaut de Berne »

Ils ont lancé jeudi matin leur campagne en vue des élections fédérales du 20 octobre. Les quatre candidats en lice vont défendre les thèmes du climat, de la préservation de la biodiversité, de l’égalité homme-femme et de la justice sociale

Roby Tschopp, Veronika Pantillon, Fabien Fivaz et Céline Vara partent en campagne pour les élections fédérales du 20 octobre 2019.
Roby Tschopp, Veronika Pantillon, Fabien Fivaz et Céline Vara partent en campagne pour les élections fédérales du 20 octobre 2019.

Quatre thèmes, quatre candidats de toutes les régions, de tous âges et parité homme-femme: les Verts neuchâtelois ont lancé jeudi matin à Neuchâtel leur campagne en vue des élections fédérales de 20 octobre 2019. Les candidats étaient déjà connus : Céline Vara, Fabien Fivaz, Veronika Pantillon et Roby Tschopp pour le National et les deux premiers également aux Etats. Les Verts comptent également sur un apparentement généralisé à gauche pour garantir les deux sièges au Conseil national et, pourquoi pas, en ravir un troisième. Pour les Etats, ils sont conscients qu’il sera difficile de placer un de leur candidat.

Les thèmes de campagne des Verts vont de l’urgence climatique à la la biodiversité en passant par l’égalité homme-femme et la justice sociale.

Pour les Verts neuchâtelois, les décisions prises en termes de climat par le Parlement actuel de droite sont catastrophiques. Il en va de même pour l’égalité salariale et la lutte contre les produits phytosanitaires. Il y a urgence à agir et à changer la majorité des chambres fédérales. /sma

Actualisé le

Voir cet article de RTN en ligne

ARCINFO le 08.03.19 « Elan des Verts neuchâtelois pour le climat et l’égalité »

Lire l’article sur le site arcinfo.ch

Télécharger l’article au format PDF

 

 

Merci de partager
Actualités

« Festival du Film Vert », Canton de Neuchâtel du 3 au 31 mars 2019

Canal alpha : Journal du Jeudi 21 février 2019 (extrait)

« Des films pour dire la beauté de la planète et la protéger »

Le Festival du Film Vert aura lieu dans 70 villes de Suisse et de France du 1er mars au 15 avril prochain. Durant cette période, une quarantaine de projections sont prévues aux quatre coins du Canton de Neuchâtel, mais encore à Porrentruy, La Neuveville et Yverdon. Les organisateurs (Les Verts, HabitatDurable, ProNatura et Greenpeace) nous parlent de leurs coups de coeur pour cette 14e édition de la manifestation, qui vise toujours à montrer les beautés de notre planète et à pousser les gens à agir pour la protéger (texte canal alpha).

Se rendre sur la page en ligne

LogoRTN

RTN La Matinale du 27.02.2019

« Le Festival du Film Vert, un événement éclaté sur de multiples sites et sur des multiples thématiques »


Veronika Pantillon, invitée de la Matinale RTN.
(Photo : RTN)

Le Festival du Film Vert est de passage dans la région. Du 1er mars au 15 avril, les films à thématique environnementale seront vus dans 70 villes de Suisse et de France. Dans le canton de Neuchâtel, sept cinémas présentent seize films différents.

Pour nous en parler, la coordinatrice du Festival pour le canton de Neuchâtel, Veronika Pantillon, était notre invitée (texte RTN) :

Se rendre sur la page en ligne

Écouter l’extrait :

Merci de partager
Actualités

Tor TV : Matière Grise au Péristyle de l’Hôtel-de-Ville de Neuchâtel HabitatDurable

HabitatDurable Neuchâtel a mis sur pied une exposition consacrée au réemploi des matériaux dans la construction.
Elle a eu lieu à Neuchâtel au Péristyle du 4 au 15 décembre 2018.

La plateforme salsa.ch pour le réemploi en architecture montre 75 projets d’architecture illustrant le potentiel du réemploi et la possibilité d’une seconde vie pour des matériaux utilisés dans tous les domaines du bâtiment. (Source : Tor Média sur www.youtube.com)

Interview de Veronika Pantillon (extrait du reportage complet – ci-après) (2 min. 26 sec.)

Télécharger la version complète du reportage au format MP4

Reportage complet (18 min. 11 sec)

Télécharger la version complète du reportage au format MP4

Merci de partager
Actualités

ARCINFO le 12.01.19 « Les villes grignotent la campagne »

Lire l’article sur le site arcinfo.ch

Télécharger l’article au format PDF

Merci de partager
Actualités

Canal Alpha Journal du 07.12.2018 « Matière grise: construire du neuf avec de l’ancien »

HabitatDurable Neuchâtel a mis sur pied une exposition consacrée au réemploi des matériaux dans la construction.
Elle a eu lieu à Neuchâtel au Péristyle du 4 au 15 décembre 2018.

Télécharger la vidéo au format MP4

Merci de partager