Actualités

Conférence de presse de lancement de la campagne pour les élections fédérales 2019

Mon texte de la conférence de presse du 7 mars 2019:

Égalité des sexes

Le parti des Verts s’est toujours engagé pour l’égalité des sexes et il montre l’exemple : actuellement au Grand Conseil neuchâtelois, il est représenté par 9 femmes et 8 hommes. Au parlement fédéral notre parti fait même mieux : sur 11 élus, 7 sont des femmes.

L’année 2019 sera l’année des femmes. Le 14 juin aura lieu la grève nationale des femmes. 28 ans après la grande grève féministe il doit être constaté qu’il n’y pas eu beaucoup d’améliorations en ce qui concerne l’égalité des sexes. Alors que l’égalité hommes-femmes a été inscrite dans la constitution fédérale en 1981, dans les faits on est encore loin d’une telle égalité. Les différences salariales persistent et se sont même creusées. Selon les derniers chiffres de l’Office fédéral de la statistique, les femmes ont touché en 2016 19,6% de moins de salaire que les hommes, c’est moins bien qu’en 2014 (19,5%). En ce qui concerne la part inexpliquée de différence salariale, les chiffres sont encore plus alarmants : cette part a augmenté et atteint en 2016 42,9% alors qu’elle atteignait 39,1% en 2014 !

La loi sur l’égalité adoptée en décembre 2018 par le parlement fédéral est un parfait exemple de politique menée par une majorité patriarcale qui foule des pieds le principe d’égalité. Elle n’aura pour ainsi dire aucun impact: seules les entreprises de plus de 50 employés sont tenues de vérifier les salaires alors que les statistiques montrent que c’est dans les petites entreprises que les différences salariales non expliquées sont les plus marquées. De plus, si une entreprise ne respecte pas l’égalité salariale elle ne sera pas sanctionnée. Cette loi est un affront fait aux femmes.

En cas d’élection au Parlement fédéral, je m’engagerai fermement pour les droits des femmes. La patience et le « laisser faire » ont atteint leurs limites. L’amélioration de la conciliation des vies professionnelle et familiale est un levier important. L’État et les cantons doivent offrir les conditions-cadres pour que les couples puissent se partager le travail rémunéré et non rémunéré. A cette fin, il faut soutenir d’avantage les structures accueil des enfants. Il s’agit aussi de valoriser les métiers dits féminins et garantir des rentes dignes aux femmes. Nous serons aussi très attentifs que l’âge de la retraite des femmes ne soit pas augmenté, tant que l’égalité n’est pas atteinte.

Les régimes nationalistes et populistes qui se développement tout autour de nous sont une menace directe pour les droits des femmes : Le droit à l’avortement est remis en cause, les violences faites aux femmes sont combattues plus mollement.

Le sexisme est encore une réalité bien trop présente, en témoigne le récent scandale de la ligue du « lol », des journalistes harceleurs de femmes sur le net.

Il faut combattre la violence faite aux femmes, le sexisme, introduire la gratuité de l’avortement et de la contraception et supprimer les taxes roses.

Veronika Pantillon

Revue  des médias

RTN Actualité-> Région 7.03.2019

« Les Verts neuchâtelois partent à l’assaut de Berne »

Ils ont lancé jeudi matin leur campagne en vue des élections fédérales du 20 octobre. Les quatre candidats en lice vont défendre les thèmes du climat, de la préservation de la biodiversité, de l’égalité homme-femme et de la justice sociale

Roby Tschopp, Veronika Pantillon, Fabien Fivaz et Céline Vara partent en campagne pour les élections fédérales du 20 octobre 2019.
Roby Tschopp, Veronika Pantillon, Fabien Fivaz et Céline Vara partent en campagne pour les élections fédérales du 20 octobre 2019.

Quatre thèmes, quatre candidats de toutes les régions, de tous âges et parité homme-femme: les Verts neuchâtelois ont lancé jeudi matin à Neuchâtel leur campagne en vue des élections fédérales de 20 octobre 2019. Les candidats étaient déjà connus : Céline Vara, Fabien Fivaz, Veronika Pantillon et Roby Tschopp pour le National et les deux premiers également aux Etats. Les Verts comptent également sur un apparentement généralisé à gauche pour garantir les deux sièges au Conseil national et, pourquoi pas, en ravir un troisième. Pour les Etats, ils sont conscients qu’il sera difficile de placer un de leur candidat.

Les thèmes de campagne des Verts vont de l’urgence climatique à la la biodiversité en passant par l’égalité homme-femme et la justice sociale.

Pour les Verts neuchâtelois, les décisions prises en termes de climat par le Parlement actuel de droite sont catastrophiques. Il en va de même pour l’égalité salariale et la lutte contre les produits phytosanitaires. Il y a urgence à agir et à changer la majorité des chambres fédérales. /sma

Actualisé le

Voir cet article de RTN en ligne

ARCINFO le 08.03.19 « Elan des Verts neuchâtelois pour le climat et l’égalité »

Lire l’article sur le site arcinfo.ch

Télécharger l’article au format PDF

 

 

Merci de partager